PUBLIC

Être titulaire du permis B depuis 6 à 12 mois

DURÉE

7 heures

PROFIL DES FORMATEURS

Tous nos formateurs sont titulaires du BEPECASER

TARIFS

Nous consulter

 

PROGRAMME DE FORMATION

Réduisez le délai de votre permis probatoire pour les titulaires du permis B depuis 6 à 12 mois, en suivant une formation complémentaire.

La formation certifiée doit être réalisée par une école de conduite labellisée.

Les titulaires d'un premier permis de conduire pourront prétendre à cette formation. Celle-ci sera dispensée uniquement par une école de conduite détentrice d'un label délivré ou reconnu par les services de l'État garantissant la qualité de son contenu. La formation sera collective afin de permettre un maximum d'échanges sur les expériences de conduite entre les conducteurs d'une même génération.

Cette formation d’une durée de 7 heures sera réalisée par un enseignant spécialement formé à ce type d’action.

Le contenu de la formation, élaboré par des spécialistes de la sécurité routière, fait l'objet d'un arrêté pour garantir un programme de formation homogène sur tout le territoire.

Ces formations s’adressent à tous et permettent suivant les cas une réactualisation des connaissances, un perfectionnement de la conduite, du comportement routier ainsi qu’une prise de conscience des facteurs de risque.

Elles sont basées sur le volontariat.

A chaque fin de stage Post-permis, il vous sera délivré un diplôme et une attestation avec feuille d’émargement.

Le 28 mars, le Gouvernement a publié au Journal officiel une ordonnance relative à la réduction du délai probatoire pour les titulaires d’un premier permis de conduire qui ont suivi une formation complémentaire. Il s’agit là des « formations post-permis » prévues par la loi Macron de 2015.

L’ordonnance du 28 mars :

Actuellement, la période probatoire pour les nouveaux conducteurs est de 3 ans et 2 ans pour les élèves ayant opté pour un apprentissage anticipé de la conduite. Cette ordonnance vise à réduire le délai probatoire pour les conducteurs qui décideraient de suivre une formation complémentaire. La diminution de la période probatoire ne pourra être effective que sous deux conditions :

N’avoir commis, au cours de cette période, aucune infraction ayant donné lieu à un retrait de points ou ayant entraîné une mesure de restriction ou de suspension du droit de conduire.

L’ordonnance s’appuie sur plusieurs rapports et études récents (sans toutefois citer ces rapports) qui démontrent un phénomène d’accidentalité particulièrement élevé au cours des mois suivant l’obtention du permis de conduire. Ces rapports ont par ailleurs insisté sur la nécessité de mettre en place des formations post permis qui conduisent les conducteurs novices à engager un processus de réflexion sur leurs comportements et leur perception des risques. Plusieurs expériences menées au sein de pays de l’Union européenne ont démontré que la formation post permis est jugée très positive, notamment sur la réduction de l’accidentalité.

La formation post-permis

Cette formation est dispensée dans d’une auto-école labellisée  par un enseignant habilité et se déroule sur 2 demies journées consécutives soit 7 heures.

Cette formation collective de 6 à 12 participants vise à “Améliorer la compréhension et la gestion des situations de conduite complexes” et “Rendre le déplacement plus sûr et plus citoyen par des choix de mobilité responsables".

Attestation de suivi de formation:

Dans la mesure où l’élève a assisté aux 7 heures, une attestation de suivi de formation est établie et délivrée par l’école de conduite à l’issue de la journée de formation.